André
Brochu

Notice biographique


Né à Saint-Eustache (Deux-Montagnes) en 1942, André Brochu se fait connaître au début de la Révolution tranquille comme un critique novateur et il est de l'équipe de la revue Parti pris. Après la publication de trois recueils, il poursuit une carrière de critique littéraire et enseigne la littérature à l'Université de Montréal. La fin des années 1980 marque une véritable renaissance poétique et littéraire : il multiplie romans, essais et recueils de poèmes, dont Delà (1994) et Je t'aime, je t'écris (2001). Il dirige de 1991 à 1997 la collection « Poésie » aux Éditions de l'Hexagone et tiendra longtemps une chronique de poésie à la revue Voix et images. Couronnée par plusieurs prix, son œuvre poétique, qui comprend une dizaine de titres, foisonne de métaphores baroques, d'autoportraits effervescents et d'élans amoureux.