Previous  Page 1 2 3 4 

  • « Ces Poèmes, ne l'oublions pas, forment aussi bien un lieu de rencontre et d'échanges avec le meilleur de nous-mêmes qu'un espace temporel de poésie où le langage conjugue, chose rare, espoir et fatalisme. [...] Cet ouvrage constitue le maître-livre de la poésie québécoise. » Jacques Brault(extrait de la préface) Cette nouvelle édition réunit Les îles de la nuit, Rivages de l'homme, L'étoile pourpre et Poèmes épars.

    En savoir plus [+]
  • Cette somme poétique, réunissant des recueils importants de Paul-Marie Lapointe, dont Le vierge incendié et Pour les âmes, est parue pour la première fois en 1971 aux Éditions de l'Hexagone. Le poète remporta cette année-là le Prix du Gouverneur général et le prix Athanase-David.

    Paul-Marie Lapointe est né à Saint-Félicien en 1929. Journaliste à partir de 1950, il est l'un des fondateurs de la revue Liberté. Il a fait une importante carrière à la radio de Radio-Canada, comme rédacteur, puis directeur de l'information et directeur des programmes. Décédé à Montréal en 2011, il reste l'un des représentants les plus emblématiques du surréalisme québécois.

    En savoir plus [+]
  • À l'ombre des mots rassemble les écrits poétiques de Madeleine Gagnon depuis 1964. Cette rétrospective permet de suivre le parcours d'une écriture liant une archéographie de l'intime aux géographies terrestres et se déplaçant avec les outils du verset en prose ou du poème en vers libre. Le chant entendu et le sens entrevu jaillissent non pas de l'opposition coutumière entre les genres, mais de leur nécessaire conjonction.

    En savoir plus [+]
  • Mondes fragiles, choses frêles rassemble les livres de poésie qu'a publiés Hélène Dorion entre 1983 et 2000, de L'intervalle prolongé à Portraits de mers, ainsi que des poèmes ayant fait l'objet de livres d'artiste et de tirages limités. Cette rétrospective permet de retracer l'itinéraire de cette œuvre qui convoque l'expérience intime et les mouvements de l'histoire, et qui n'a de cesse d'interroger, tout en la célébrant, notre présence au monde. La démarche d'Hélène Dorion s'élabore comme un dialogue entre la permanence et la précarité, la fissure et la plénitude, le fragment et la totalité...

    En savoir plus [+]
  • Le sens du soleil rassemble la plupart des poèmes que Pierre Nepveu a écrits entre 1969 et 2002 et qu’il a publiés dans six recueils, de Voies rapides à Lignes aériennes. Cette rétrospective permet de retracer, pour la première fois, un itinéraire poétique qui traverse la modernité urbaine pour accéder à des accents plus intimes faisant surgir l’horizon d’un monde habitable.

    En savoir plus [+]
  • En 1971, Paul-Marie Lapointe faisait paraître Le Réel absolu, qui regroupait ses poèmes publiés entre 1948 et 1965, et, en 1980, le monumental écRiturEs. L’espace de vivre, qu’il donne aujourd’hui, comprend tous ses autres recueils parus à ce jour. Le lecteur dispose désormais, avec ces trois ouvrages, de l’ensemble de l’œuvre d’un des plus importants poètes de langue française de notre temps.

    En savoir plus [+]
  • « Ces Poèmes, ne l’oublions pas, forment aussi bien un lieu de rencontre et d’échanges avec le meilleur de nous-mêmes qu’un espace temporel de poésie où le langage conjugue, chose rare, espoir et fatalisme. [...] Cet ouvrage constitue le maître-livre de la poésie québécoise. » Jacques Brault(extrait de la préface) Cette nouvelle édition réunit Les îles de la nuit, Rivages de l’homme, L’étoile pourpre et Poèmes épars.

    En savoir plus [+]
  • Dans la collection « Rétrospectives », l’édition revue et augmentée de cet important titre comprend non seulement les sept recueils parus de 1960 à 1986 et les huit poèmes alors inédits qui composent la première édition (1987), mais aussi les deux recueils ultérieurs, parus en 1988 et 1993, huit poèmes déjà parus ici et là ainsi que huit poèmes inédits. « On peut toujours se prendre pour soi. Mais quand on aime les autres, quand c’est les autres qu’on trouve beaux, on n’a pas le choix : on se prend pour un autre, sinon pour plusieurs autres. Ainsi, Gérald, qui n’a jamais eu de voix pour cinq cents (0,05 $), s’est pris, entre autres personnages, pour un poète. » Réjean Ducharme(extrait de la préface)Cette édition a été préparée par André Gervais, professeur à l’Université du Québec à Rimouski.

    En savoir plus [+]
Previous  Page 1 2 3 4